Sandra – Stuttgart (Allemagne)

Publié le 10 novembre 2016

Cure de rééquilibrage métabolique malgré une opération de l’estomac

Mon nom est Sandra Schottmüller, je suis allemande, j’habite près de Stuttgart. J’ai 33 ans, mariée depuis 12 ans et nous avons deux enfants en bas âge. Je suis assistante médicale, mais actuellement encore congé parental. Ce que j’apprécie vraiment.
Depuis l’enfance, le sujet du surpoids fait partie de mon quotidien. Ce fut encore pire pendant ma puberté car je n’arrêtais pas de grossir. Cela m’a rendu très malheureuse, parce que les copines et copains de mon âge n’avaient eux, aucun problème avec leur poids et que moi je devais constamment lutter.

À la fin de ma première grossesse, je pesais 120 kg et mesurais 1,68 m et je n’avais que 23 ans.
Suite à ma grossesse je continuais à prendre du poids, moi je pensais que tout était OK. Je ne me voyais pas réellement comme j’étais. Je me voilais la face, je me refusais à voir la situation comme elle était vraiment.

Lorsque ma fille est entrée au CP, c’est devenu très désagréable pour moi, carrément embarrassant. La chercher à la sortie de classe était inconcevable pour moi.

Une vie normale n’était tout simplement pas possible pour moi.

Je ne quittais quasiment jamais mon domicile, ou vraiment quand je ne pouvais pas faire autrement. En règle générale c’est mon mari qui faisait toutes les sorties avec notre fille.
C’est la raison pour laquelle je me suis inscrite à un forum pour rencontrer d’autres personnes obèses. Je me suis créé une vie parallèle à travers internet.
Grâce à ce forum, j’ai rencontré une femme qui est devenue mon amie. Elle m’a parlé d’une opération où on réduisait la taille de l’estomac. Il me semblait que c’était la solution à mon problème.
Durant cinq années, je me suis informée et j’ai cherché des conseils auprès d’une clinique. Ce qui finalement a fini par mon opération en 2009.
La taille de mon estomac a été réduite et on m’a également fait un by-pass de l’estomac parce que j’avais énormément de poids à perdre. J’avais atteint les 170 Kg.
Après la chirurgie mon apport alimentaire était de maximum 10 millilitres d’alimentation liquide. D’après les conseils des médecins, je devais lentement augmenter la nourriture pour ne pas élargir l’estomac trop rapidement. À l’heure actuelle, la limite est d’environ 450 ml.
En fait c’est là que les problèmes ont commencés. Je ne pouvais plus manger grand-chose et surtout je régurgitais presque tout ce que je mangeais. La conséquence fut que j’ai perdu 50 kg, mais ce fut une épreuve quotidienne.

Comme j’ai perdu beaucoup de poids rapidement, j’avais maintenant un réel problème d’excédent de peau. Elle pendouillait sur toute la surface et ça ne contribuait pas vraiment à renforcer ma confiance en moi. Puis se sont rajoutées les intolérances alimentaire. Tout cela m’a conduit en partie à l’effondrement.

Avec les connaissances dont je dispose aujourd’hui, 

je n’aurais jamais pris la décision de me faire opérer.

​Grâce à la cure de rééquilibrage métabolique qu’une amie m’a recommandée, j’ai perdu encore 22 kilos durant les 3 derniers mois.
Si j’avais eu connaissance de cette cure avant, cela aurait été sans aucun doute l’alternative à la chirurgie.
Je me sens aujourd’hui, à part les effets secondaires de la chirurgie, très heureuse et détendue. Je mène à nouveau une vie normale.
Grâce aux apports de minéraux ma peau est plus ferme, je me sens beaucoup plus vitale.

Cet article n'a pas encore de commentaire, vous pouvez laisser un commentaire.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *