Passez les fêtes sans lendemains difficiles

Publié le 3 décembre 2022

C’est ce qui attend beaucoup d’entre-nous! Mais gare aux lendemains de ces repas inhabituels, chargés, alcoolisés et encore plus sucrés que de coutume.
Nous, on a un truc!
Nous allons manger plus que d’habitude pendant les périodes de fêtes de fin d’année.

Ca commence par les sucreries selon les régions, les chocolats ou les biscuits comme les plus connus, les fameux “Bredele“ ou le pain d’épices en Alsace, mais aussi les spéculos et autres friandises de nos jolies régions. C’est aussi les repas riches au réveillon et le jour de Noël puis à la Saint-Sylvestre et le jour de l’an, sans oublier des saints encore fêtés dans certaines régions : Saint-Nicolas, Saint-Étienne. Des repas comme nous n’avons plus l’habitude : plusieurs plats, du gibier, des volailles grasses, des assortiments de fromages, des bûches de Noël et du vin pour chaque mets.
Et puis entre les repas, il y a aussi les marchés de Noël, dans la tradition alsacienne, qui se sont exportés un peu partout en France pour distribuer vins chauds, bretzels, biscuits, chocolats, spécialités régionales. Comment résister ?

Difficile ! On peut se résonner et se faire plaisir quand même. Mais pour éviter la frustration, nous avons testé depuis plusieurs années avec réussite deux produits naturels incroyables. Toujours à portée de mains pour éviter les digestions difficiles, les nuits agitées et les nausées des lendemains de fêtes quand on pas la “gueule de bois“….

Publié par Joël C.

Cet article n'a pas encore de commentaire, vous pouvez laisser un commentaire.

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.