Patricia J. – Rhinau (67)

Publié le 28 octobre 2020

Chocolat mon amour, je te quitte…

En mars 2017, j’ai pris la meilleure décision qui soit ! M’occuper de moi, de mon corps et améliorer la façon dont je fonctionne, dans ma prise alimentaire essentiellement avec le sucre.
J’estimais alors avoir à perdre une dizaine de kilos.
Depuis toujours ou presque, après chaque repas, je mangeais plus d’une dizaine de carreaux de chocolat et aussi quelques gâteaux secs. 
Une envie compulsive de sucre qui me prenait avant même d’avoir fini mon repas.

C’était l’addictif et l’incontournable appel du sucre.

Je saturais ! Mon organisme le rejetait mais ma tête continuait à en réclamer.
J’avais oublié combien il est fondamental de s’écouter.
Prenant conscience que j’étais complètement polluée, j’ai ressenti le besoin de faire une détox.
Il s’est trouvé, et je ne crois pas au hasard, qu’une amie me parle d’un programme détox, et plus encore, d’une cure de changement de métabolisme. Elle ne pouvait pas m’expliquer comme ça rapidement! Je devais assister à une réunion. Premier réflexe ! Oh ! Non, pas une réunion !
Je me suis tout de même rendue sur le site de vieÔmieux et je fus tout de suite interpellée par ce que je lisais. Ce qui me plu en premier lieu, c’est qu’il s’agissait d’un réseau de consommateurs témoignant de son expérience.
Je me décidais à me rendre à cette réunion puisque cela correspondait à mon besoin du moment. Après tout, pourquoi résister ?!
C’est Odile qui animait la réunion. Elle témoignait de son expérience en toute simplicité et je me suis sentie complètement reliée avec ce qu’elle racontait. Quand elle présenta le protocole, je le trouvais cohérent et complet. 
En phase avec tout ça, j’ai eu le sentiment d’avoir fait une belle découverte. 
C’est comme si elle m’avait dit : «Il y a là un trésor et  il est pour toi !   
Mais c’est toi qui décide si tu en veux ou pas, je t’ai montré qu’il existe, à toi de savoir si tu es prête à faire ce qu’il faut pour te l’approprier».  
Le 13 mars 2017, j’ai démarré ma cure avec beaucoup d’enthousiasme, je ne vous cacherai pas que les trois premiers jours sont plutôt désagréables mais il faut ce qu’il faut !
J’ai suivi scrupuleusement le protocole. Il est précis ! Et, je savais qu’Odile était là pour m’accompagner, elle et les autres membres du réseau d’ailleurs. 

On n’est pas tout seul, c’est la force du réseau et c’est très précieux.

J’ai été tout à fait scrupuleuse et les résultats ne se sont pas fait attendre. J’ai perdu petit à petit et régulièrement.  A la fin de la phase 2, j’affichais moins 8kg.
Mon objectif était de 10, avec la phase 3, j’ai encore perdu 1 kg. Au total donc moins 9kg.
J’avais atteint 61kg pour 1,68m, mon poids de forme ! Bonheur 😊
Mais au-delà de retrouver un corps qui nous plait, de nous sentir à nouveau jolie, c’est une cure qui agit en profondeur.

Je voudrais témoigner ici qu’au-delà de la perte de poids, j’ai retrouvé mon enthousiasme, ma joie, une belle énergie, une nouvelle confiance en moi, l’envie de faire des choses, d’avancer, de me dépasser…
Je me suis certes, libérée de kilos mais le plus grand bénéfice et de m’être libéré du poids d’un corps saturé, d’un métabolisme perturbé, d’un mental pollué, d’une énergie vitale diminuée.
C’est un trésor inestimable. 
Ce que je ne savais pas alors, c’est que je pourrais aussi le partager. 
Je n’ai pas dit adieu au chocolat mais notre relation n’est plus passionnelle.
Globalement sur ma prise de nourriture, j’ai appris quelques règles simples, faciles à suivre. 
J’ai retrouvé le goût de bien manger, de bien vivre et de me faire du bien.
JE VIS AU MIEUX 😊 

Cet article n'a pas encore de commentaire, vous pouvez laisser un commentaire.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *