Le véritable argent colloïdal

Publié le 7 janvier 2021

Comment expliquer à votre réseau les qualité du Colloïdal Silver de notre partenaire

Lorsque vous achetez de l’argent colloïdal, assurez-vous toujours qu’il ne s’agit PAS de solutions argentées ioniques, car il est de qualité inférieure. Techniquement, un ion argent est un atome dépourvu d’électron. Les ions argent sont produits par électrolyse et peuvent être classés comme “argent dissous“. Ces produits sont souvent appelés “électro colloïdes“ ; ce qui est scientifiquement incorrect. L’argent ionique est soit clair comme l’eau, soit légèrement jaunâtre. Ce n’est pas de l’argent colloïdal.

Les ions d’argent se combinent dans le corps humain, avec des ions chlorure, en chlorure d’argent. Les propriétés spécifiques de l’argent sont ainsi perdues. Le chlorure d’argent est un composé qui ne peut être décomposé par le corps humain et il est difficile à excréter. Une caractéristique typique est un teint pâle, car le chlorure d’argent se dépose sous la peau.

Méfiez-vous de l’argyrie qui est la maladie de l’argent. C’est de là que vient le terme “sang bleu“. Les nobles, dans les temps anciens, pouvaient déjà se permettre de manger et de boire dans des couverts, des assiettes et des tasses en argent. Les ions d’argent se dissolvaient et entraient dans le corps, où ils pouvaient se combiner avec des ions chlorure pour former du chlorure d’argent, se déposer sur les organes et dans le tissu sous-cutané.
La plupart des produits “argent“ contiennent de l’argent ionique car il est facile et peu coûteux à fabriquer.

Le véritable argent colloïdal est constitué de petites nanoparticules d’argent métallique inférieures à 100000 nanomètres. Les atomes sont complets et n’ont donc aucune charge électrique et ne peuvent pas se combiner avec d’autres éléments. Les particules d’argent colloïdal peuvent être excrétées par l’organisme et ne s’accumulent pas.

La fabrication d’un véritable argent colloïdal est un processus difficile, compliqué et coûteux. Ce n’est un secret pour personne que la plupart des producteurs choisissent de fabriquer de l’argent ionique au lieu de l’argent colloïdal et l’appellent simplement argent colloïdal. D’où l’ambiguïté. Heureusement, de plus en plus d’acheteurs et des gens heureux connaissent la différence.
L’unité de mesure de l’argent colloïdal est le ppm (particules par million)
20 ppm est tout à fait suffisante. Un dosage plus élevé ne signifie pas automatiquement des avantages plus élevés.

Carole

Cet article n'a pas encore de commentaire, vous pouvez laisser un commentaire.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *